NouvellesImprimer cette page

La persévérance scolaire se conjugue avec des milieux sécuritaires!

12 Fév 2018

Québec, 12 février 2018 – La persévérance et la réussite scolaire sont étroitement liées à un milieu sain et sécuritaire pour les enfants. La prévention de toutes les formes de violence faites aux enfants est nécessaire pour assurer non seulement leur sécurité physique et psychologique mais aussi pour augmenter leur chance de réussite scolaire.

Les séquelles laissées par la violence varient d'un enfant à l'autre. Une réalité est toutefois indéniable : quelle que soit sa forme, la violence nuit au développement et à l'épanouissement des enfants. Il en résulte plusieurs problèmes et difficultés : baisse d’estime de soi, solitude, dépression, victimisation, problèmes de mémoire, démotivation[i].  Si la violence est vécue en milieu scolaire, le risque de décrochage s’élève. Certains enfants et adolescents sont en effet susceptibles de décrocher du système scolaire puisque l’expérience scolaire devient alors trop pénible.[ii] C’est pourquoi il est nécessaire d’agir en amont afin de prévenir toutes les formes de violence auxquelles peuvent être confrontées les enfants.

Dans sa Stratégie d’action visant la persévérance et la réussite scolaire, le Gouvernement du Québec fait ce constat : il est devenu évident que l’école ne peut plus, à elle seule, assumer toute la responsabilité de hausser le niveau de persévérance et de réussite scolaires : les raisons de l’abandon prennent en effet souvent forme à l’extérieur des établissements d’enseignement et aucun progrès ne pourra être réalisé sans la collaboration étroite des parents, de la communauté et du milieu de l’emploi.[iii]

En effet, les adultes ont la responsabilité d’offrir des milieux exempts de violence et d’agir pour que les enfants conservent leurs droits de se sentir en sécurité, fortes-forts et libre. Encore faut-il que les adultes soient adéquatement équipés pour le faire!

Quant aux enfants, il est nécessaire de les outiller et de développer leur pouvoir d’agir. Les enfants, entre eux, sont capables d’entraide et de coopération et peuvent mettre fin au cycle de la violence et de l’intimidation !

Depuis plus de 30 ans, les organismes ESPACE offrent aux enfants et aux adultes de leur entourage des ateliers en prévention de toutes les formes de violence, directement dans les milieux scolaires. Un programme éducatif reconnu pour son efficacité, avec des outils concrets, utiles et adaptés. Ce sont 12 000 enfants et 2 500 adultes qui sont ainsi sensibilisés et outillés par les organismes ESPACE chaque année. Malheureusement, faute de financement, il n’est pas possible pour les organismes ESPACE de visiter tous les milieux scolaires du Québec. « Il serait nécessaire, pour la persévérance et la réussite scolaire, d’allier la prévention de la violence et les stratégies pédagogiques comme facteurs équivalents dans la réussite des enfants.» Joël Castonguay, coordonnateur du ROEQ.

Né en 1989, le ROEQ regroupe 11 organismes ESPACE présents dans dix régions du Québec. Il est responsable du programme ESPACE, unique au Québec. Par le biais d’ateliers interactifs, de mises en situation et d’exercices adaptés aux différents groupes d’âge, le programme ESPACE aborde les différentes formes de violence : verbale, physique, psychologique, sexuelle, l’intimidation et l’exposition à la violence conjugale. Les enfants apprennent comment les prévenir, les dénoncer et se défendre. Ainsi outillés et accompagnés des adultes de leur entourage, les enfants peuvent se sentir en sécurité, fortes-forts et libre.

-30-
Odette Théberge 418 667-7070

La persévérance scolaire est étroitement ... 


« Retourner aux nouvelles
Faire un don. Merci! Faire un don. Merci!