IntimidationImprimer cette page

Un incident d'intimidation se produit toutes les sept (7) minutes dans une cour d'école, au Canada1.

Ces comportements vont de la violence physique à la violence verbale, en passant par les grimaces, les gestes obscènes ou l'exclusion intentionnelle d'un groupe. L'intimidation se définit par trois caractéristiques :

  • Un comportement agressif ou intentionnellement malfaisant;
  • Ce comportement est répétitif et soutenu;
  • Il se produit dans des relations marquées par un déséquilibre de pouvoir2.

Dans 85% des cas d'intimidation entre enfants, d'autres enfants sont présents. Lorsqu'ils interviennent, l'intimidation cesse en moins de 10 secondes dans plus de la moitié des
situations (57%).

Se taquiner, se bousculer amicalement et même faire semblant de se battre ne sont pas considérés comme des actes d'intimidation lorsque les deux enfants s'amusent3

Consultez le document Les parents et l'intimidation à l'école.

Consultez également le document COMMENT RÉAGIR FACE À L’INTIMIDATION À L’ÉCOLE.

 

Quelques liens utiles

 

 

Pour plus d'informations,

contactez un organisme ESPACE aux coordonnées disponibles à cette adresse : espacesansviolence.org/nous-joindre

 

 

 


  1. Extraits du bulletin « Bâtir des communautés plus sûres » du ministère de la justice du Gouvernement du Canada-Printemps 2003-numéro 7
  2. Dossier intimidation, Association Québécoise des Psychologues Scolaires, octobre 2003
  3. Centre national pour la prévention du crime, 2006 
Faire un don. Merci! Faire un don. Merci!