Comment savoir si...Imprimer cette page

Si vous avez des doutes, que ce soit concernant votre enfant ou l'enfant d'une autre famille, vous pouvez communiquer avec un organisme ESPACE pour obtenir du soutien.

S'il est important de faire de la prévention, il est tout aussi important de saisir les signaux qui indiquent qu'un enfant est possiblement victime de violence. Les blessures peuvent être des indices de violence physique. Mais pour les enfants victimes de violence verbale, psychologique, physique, sexuelle ou de négligence, les traces ne sont pas nécessairement visibles. Il faut donc s'outiller pour savoir détecter les signes, vérifier nos doutes et favoriser les confidences de l'enfant.

Nous le sentons intuitivement lorsqu'un enfant que nous connaissons bien vit une situation stressante. Des changements soudains dans le comportement d'un enfant – colère subite, fatigue, cauchemars, agressivité, repli sur soi, recommencer à mouiller son lit, à sucer son pouce, etc. – sont souvent l'indice que quelque chose ne va pas.

Ainsi, un changement brusque de comportement devrait retenir l'attention des adultes et faire l'objet d'une vérification auprès de l'enfant et de son milieu de vie. Quelques indices permettent d'identifier une situation de stress chez un enfant. La plupart du temps, ce stress est causé par une situation nouvelle – déménagement, entrée à l'école, naissance d'un frère ou d'une sœur, etc. – ou encore des moments difficiles à passer – périodes d'examens, divorce, perte d'un être cher, chicanes, etc. Mais, il peut aussi arriver que le stress détecté chez un enfant soit une réaction à la violence.

Faire un don. Merci! Faire un don. Merci!